L’alambic ambulant

Tout le monde peut venir faire bouillir, distiller son vin, ses fruits, à la simple condition d’être propriétaire ou locataire d’au moins un arbre fruitier et/ou d’une vigne, sur une parcelle classée en verger et/ou vigne sur le cadastre, de distiller ou faire distiller sa propre récolte en ayant effectué une déclaration aux douanes.N’ayant pas le « privilège de bouilleur de cru »,  notre alambic est percé.alambic

Share via
Copy link
Powered by Social Snap